Sécurité sociale et santé

La pauvreté frappe davantage les femmes que les hommes
La pauvreté féminine découle souvent de la division du travail fondée sur le sexe qui a les conséquences suivantes: le revenu professionnel des femmes est nettement inférieur à celui des hommes et ce sont elles surtout qui exécutent des tâches non rémunérées telles que la garde des enfants, la tenue du ménage et les soins à des proches malades, handicapés ou âgés. Les prestations de l'assurance maternité actuelle sont modestes en comparaison internationale. Quant à la prévoyance vieillesse et invalidité, elle est couplée en premier lieu à l'exercice d'une activité lucrative. Cette situation porte préjudice aux femmes et a des effets négatifs directs sur le niveau de leurs rentes.

Pauvreté consécutive à une séparation ou un divorce
Les séparations et les divorces engendrent une augmentation du minimum vital des conjoints, car il s'agit dès lors de subvenir aux besoins de deux ménages au lieu d'un. De nombreuses femmes ont par ailleurs des possibilités limitées d'augmenter leur taux d'occupation afin d'améliorer leur revenu: garde des enfants, interruption antérieure de leur activité lucrative et salaire modeste ont des effets négatifs. Lorsque le revenu ne suffit pas pour les deux ménages (cas dits de déficit), les femmes divorcées et leurs enfants, vu la pratique juridique qui prédomine encore actuellement, en viennent à dépendre de l'aide sociale plus souvent et plus largement que les hommes divorcés.

Pour une répartition équitable entre les sexes des conséquences économiques de la séparation ou du divorce [recommandations] (PDF, 59 kB, 17.02.2009)Recommandations de la CFQF à l’adresse des avocates et avocats, des juridictions, des autorités sociales et des milieux politiques. Berne: 2007, 3 p., F/D/I

Contribution d'entretien après le divorce - soutien financier par des proches parents - aide sociale [résumé] (PDF, 133 kB, 05.02.2009)Lorsque après une séparation ou un divorce le revenu familial ne suffit pas pour deux ménages: jurisprudence relative aux cas de déficit et modifications nécessaires. Sur mandat de la CFQF. Auteure: Elisabeth Freivogel. Résumé de l'étude. Publié dans «Questions au féminin» 1.2007, 14 p., F/D/I

Nachehelicher Unterhalt - Verwandtenunterstützung - Sozialhilfe [Integralfassung] (PDF, 211 kB, 05.02.2009)Wenn das Einkommen nach Trennung oder Scheidung nicht für zwei Haushalte ausreicht: Rechtsprechung und Änderungsbedarf bei Mankofällen. Eine Analyse von Gerichtsurteilen, Sozialhilfegesetzgebung und -praxis, erstellt im Auftrag der Eidgenössischen Kommission für Frauenfragen. Autorin: Elisabeth Freivogel. Bern: 2007, 79 S., D

Autres prises de position et publications de la CFQF

Assurances sociales: AVS, AI, LPP

Initiative populaire pour un âge de l’AVS flexible: La CFQF, pour des raisons tactiques, plaide en faveur d'un oui (PDF, 45 kB, 02.12.2009)Déclaration orale d’Etiennette J. Verrey, présidente de la Commission fédérale pour les questions féminines CFQF, à l’occasion de la conférence de presse du 20 octobre 2008, à Berne, de l’Alliance des femmes pour l'âge de l'AVS flexible

2.3 AVS et LPP (PDF, 71 kB, 17.11.2015)Femmes Pouvoir Histoire 2001–2015

Interruption de grossesse

3.8. Interruption de grossesse, 9 pages (PDF, 89 kB, 08.06.2011)Histoire de l'égalité: Femmes Pouvoir Histoire 1848 - 2000

Informations complémentaires

https://www.ekf.admin.ch/content/ekf/fr/home/themen/droits-economiques--sociaux-et-culturels/securite-sociale-et-sante.html